Assiette dessert Sarreguemines fin 19ème siècle

AS-D-S02

ASSIETTE ANCIENNE Plate à dessert, fin 19ème siècle, faïence SARREGUEMINES, décor Petites Groseilles peint à la main couleur SEPIA - Sceau sous l'assiette preuve de l'authenticité de l'assiette. Très bon état

Emballée dans une serviette d'antan, pour l'achat de 2 assiettes

Pour une décoration de table plein de poésie, de romantisme et d'élégance!

Diamètre 20,5cm

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

12,00 €

En savoir plus

Une des passions que souhaite vous faire partager VILLA FARESE c'est l'art de la table. Belle association avec le linge de table revisité, nappes et serviettes personnalisées.

UN PEU D'HISTOIRE...

En deux siècles, la petite industrie familiale née à la Révolution a fait du chemin. De nombreux amateurs de ces pièces gaies et colorées sont disséminés un peu partout dans le monde. Paul Utzschneider, puis son gendre Alexandre de Geiger et le fils de ce dernier, Paul de Geiger, véritables hommes-orchestre, ont propulsé la petite ville au tout premier rang de l’industrie faïencière : dès le xixe siècle, Sarreguemines propose dans le monde entier une vaste collection de faïences, vases, cache-pot, fresques murales, cheminées etc.

L’activité débute en 1790. Nicolas-Henri Jacobi et deux autres associés installent la première manufacture. Toutefois, la conjoncture n’est guère favorable. Jacobi achète alors un moulin à huile qu’il transforme en moulin de cailloutage situé en bord de rivière, mais sa bonne volonté ne suffit pas : les difficultés d’approvisionnement en matières premières, l’hostilité et la méfiance des habitants, la concurrence des manufactures anglaises et françaises et les troubles de la Révolution poussent Jacobi à céder la place.

24 autres produits dans la même catégorie :